Apports des Neuro sciences affectives

Dr. Allan Schore un des fondateurs des Neurosciences affectives explique que quand les adultes sont capables de consoler rassurer AllanSchored’apaiser de sécuriser ils font maturer le cerveau de façon globale c’est à dire aussi bien le cerveau intellectuel que le cerveau affectif.

Ces attitudes des adultes font maturer le cortex pré fontral et le cortex orbitofrontal.

Le cortex orbitofrontal est la structure cérébrale qui permet d’être pleinement humain, qui permet d’avoir de l’empathie, de savoir faire des choix dans notre vie, de pouvoir aimer, d’avoir un sens moral et gérer nos émotions.

Quand les adultes sont durs, rigides, maltraitants ils empêchent la maturation du cortex orbitofrontal.

Pour une enfance heureuse

 

photo profilJe suis entrain de lire « Pour une enfance heureuse ». Cathcatherine gueguenerine Gueguen nous fait partager ces découvertes neurologiques saisissantes et les explique avec clarté. Elle les illustre de nombreux cas cliniques, et propose des conseils éducatifs pour les parents ou les professionnels. Afin de donner la chance à l’enfant de devenir un jour un adulte libre et heureux. Je recommande fortement :-)